Un contrat de 6,8 M$ est octroyé

La plus importante phase du projet débutera sous peu

PERCÉ, le mercredi 26 juillet 2017 – La Ville de Percé a octroyé à l’entreprise Gervais Dubé Inc. le contrat prévoyant la démolition du mur et de l’ancienne promenade, ainsi que les travaux de recharge de plage à effectuer pour protéger son littoral. Les travaux de démolition devraient ainsi débuter dans les prochains jours, dans le respect des échéanciers prévus.

Quatre entreprises ont participé au processus d’appel d’offres public. Le contrat est d’une valeur totale de 6,8 millions $. Rappelons que ces travaux sont assujettis et financés, en majeure partie, par le Programme général d’aide financière lors de sinistres réels ou imminents – Inondations survenues le 30 décembre 2016 dans des municipalités du Québec du ministère de la Sécurité publique.

LittoralDevaste

« Nous sommes particulièrement satisfaits de l’évolution du Projet de protection et de réhabilitation du littoral de l’anse du Sud. Ce projet, il est ambitieux, tant pour sa complexité, son importance et sa réalisation dans des délais très courts. Il est donc rassurant que les travaux se déroulent selon les échéanciers prévus », souligne le directeur général de la Ville, Félix Caron.

Des mesures d’atténuation

À la demande de la Ville, l’entrepreneur devra déployer différentes mesures pour limiter l’impact des travaux pour les citoyens et les visiteurs, notamment en ce qui a trait au bruit, à la poussière et au trafic lourd. Un plan de gestion de la circulation sera mis en œuvre afin d’assurer la mobilité et la sécurité des piétons, des cyclistes, des travailleurs et des usagers de la route à l’intérieur du périmètre du chantier.

Également, les travaux produisant un bruit significatif ne pourront avoir lieu avant 8h et après 19h. L’entrepreneur devra se soumettre aux normes de bruit du ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques. Cette directive s’ajoute à l’obligation pour l’entrepreneur de procéder au concassage du béton à l’extérieur du site du projet pendant les travaux de démolition du mur et de la promenade afin de limiter le bruit et la poussière durant cette phase.

Un projet nécessaire

Rappelons que le rechargement de plage consiste à ajouter de grands volumes de matériaux granulaires (galets, roches, etc.) sur une distance linéaire d’environ 900 mètres de berges afin de compenser les pertes naturelles liées à l’érosion côtière. Le littoral de Percé retrouvera ainsi un état naturel, semblable à celui prévalant avant la construction d’un mur artificiel de protection. Cette étape de recharge débutera après la fête du Travail, en septembre.

La population est invitée à consulter fréquemment le site Internet de la Ville pour connaître l’évolution du projet et ses composantes. http://ville.perce.qc.ca/projet-de-protection-et-de-rehabilitation-du-littoral-de-lanse-du-sud-de-perce-2/

- 30 -

Pour information :

Samuel Tremblay

communications@ville.perce.qc.ca

418-782-2933, poste 2000

Cellulaire : 581-353-2000

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire.